Service d'Accompagnement à la Vie Sociale

Saint Just / Breteuil (60)

Population accompagnée

Les bénéficiaires du service présentent une déficience intellectuelle avec des troubles associés pour certains tels que :

 

  • Des troubles des conduites et du comportement …
  • Des troubles du psychisme en rapport à des troubles psychiatriques graves…
  • Autres troubles du psychisme…
  • Des troubles addictifs : alcoolisme, tabagisme, toxicomanies, jeux.

 

Ces personnes vivent seules ou en couple. Elles résident soit dans un logement en location ou en propriété, soit chez leurs parents.

 

L’autonomie des usagers est suffisante dans les actes primordiaux de la vie ordinaire. Ils sont également en mesure de pouvoir interpeller les premiers secours, les médecins ou tout service compétent pour répondre à leur difficulté immédiate.

 

Déroulement de l’admission

La demande est traitée dès sa réception par la création d’un dossier et l’envoi d’un courrier dans les deux semaines afin de proposer un entretien d’admission.

 

Un rendez-vous, pour un premier contact, est proposé. Le bénéficiaire est reçu par la Directrice Adjointe et le Chef de service éducatif afin de faire une évaluation clinique et vérifier l’adéquation du projet avec la problématique de la personne. Ce premier contact permet de présenter le service, offrant une vision concrète de la relation et des modalités de l’accompagnement. Il donne la possibilité au bénéficiaire dans le respect des droits des usagers, de se présenter, d’évoquer sa situation, ses attentes, ses projets.

 

Lors de cet entretien, son consentement éclairé est recherché. Il est d’ailleurs souhaitable qu’il soit entouré de toute personne soutenant cette demande (représentant légal, assistante sociale, famille, personne ressource, …). Lors de cette rencontre, un dossier de renseignements est complété.

 

 

Si la personne accepte l’admissibilité, en fonction du taux d’occupation, elle est admise ou est inscrite sur la liste d’attente. En revanche, si sa problématique ne peut correspondre au projet de service, une réorientation sera évoquée avec elle, sa famille ou son représentant légal. Un recours peut aussi être formulé auprès de la M.D.P.H. pour que l’usager ne soit pas orienté vers le S.A.V.S.

 

En cas d’admission, une dernière rencontre est fixée pour l’établissement de la convention d’accompagnement et la remise des documents obligatoires, tels que le livret d’accueil, la charte des droits et libertés, le règlement de fonctionnement.

 

A la suite de l’admission, le bénéficiaire rencontrera le psychologue du service pour un premier rendez-vous. Il sera ensuite présenté par le chef de service à son référent.

 

SERVICE D'ACCOMPAGNEMENT À LA VIE SOCIALE

90 bis, rue Carnot

60130 Saint Just en Chaussée